Job Coach > Protection des données : comment se protéger au mieux des escroqueries sur internet

Protection des données : comment se protéger au mieux des escroqueries sur internet

Les données personnelles sont un bien précieux. C’est pourquoi de plus en plus de cybercriminels cherchent à voler les données personnelles et les accès aux comptes des usagers. Pour ce faire, ils envoient des emails fiables en apparence dont l’expéditeur est « Service client » ou « Support » et qui contiennent souvent un lien externe ou un fichier joint. Si le destinataire l’ouvre, il saute à pieds joints dans le piège tendu par ces emails de phishing et met en danger ses mots de passe et ses données personnelles. Vous pouvez toutefois vous protéger de ces attaques grâce à ces quelques conseils :

A faire/à éviter

  • Bien observer les emails suspects -> voir les conseils ci-dessous
  • NE PAS ouvrir les fichiers joints !
  • NE PAS répondre aux emails !
  • En cas de doute, chercher l’adresse email ou l’objet sur Google
  • Lors de messages d’information (ex: « Votre compte a été suspendu »), chercher les données de contact du service client de l’entreprise sur Google et se renseigner
  • Informer l’entreprise concernée que son nom a été utilisé pour des emails de spam/phishing (si vous recevez un email suspect de la part de jobs.ch au cours du processus de candidature, vous pouvez nous en informer à l’adresse suivante : service@jobs.ch).
  • Supprimer l’email.

Vérifier les détails de l’expéditeur

Si l’email semble fiable au premier abord parce que le nom de l’entreprise est connu et indiqué en expéditeur, vous devez tout de même vous montrer prudent et vérifier les détails de l’expéditeur. Si vous affichez l’adresse email complète et que vous remarquez qu’elle n’a aucun rapport avec l’entreprise en question, vous devriez tirer la sonnette d’alarme: par exemple, losrque le nom indiqué est « Service client Zalando », alors que l’adresse de l’expéditeur est Niiis1937@cuvox.org. Si ce n’est pas le cas, restez quand même prudent: les adresses email correspondant au nom de l’entreprise, comme Niiis1937@zalando.ch, peuvent également être fausses. En cas de doute, rendez-vous directement sur le site Web et vérifiez l’adresse.

phishing1_fr

Faire attention au style et à la langue

Il faut rester méfiant lorsque l’email est écrit dans une langue étrangère, contient des caractères spéciaux ou des phrases construites de manière étrange. Il faut également être prudent si l’email, bien que rédigé en français, est truffé de fautes d’orthographe et de grammaire.

Vérifier les détails des liens

Soyez particulièrement prudent avec les liens dans les mails suspects. Regardez quelle adresse s’affiche lorsque vous passez la souris sur le lien d’un e-mail. Si le lien est suspect, alors c’est un indice supplémentaire qu’il s’agit d’une escroquerie. Attention, si l’adresse n’a rien de suspect, il faut quand même rester prudent : ce sont souvent des fautes d’orthographe discrètes qui vous permettront de faire la différence. Consultez brièvement les mentions légales du site, vous vous rendrez rapidement compte s’il s’agit ou non d’un e-mail de phishing.

Méfiez-vous des incitations

Si vous recevez un email contenant un lien qui vous demande d’entrer votre nom d’utilisateur et/ou votre mot de passe, c’est un indice qu’il s’agit bien de phishing. Les entreprises n’envoient généralement pas d’e-mails pour demander aux clients de donner leur mot de passe ou de confirmer leurs données. Lorsqu’il est question d’incitations « urgentes » en particulier, montrez-vous prudent. Par exemple : « Votre carte de crédit sera suspendue si… »

Phishing2_fr

Attention à la formule d’appel

Les banques, les plateformes de commerce en ligne et la plupart des autres entreprises s’adressent personnellement à leurs clients, surtout s’ils sont en contact régulier avec eux. Si la formule d’appel est générale, comme « Madame, Monsieur » ou « Cher utilisateur », ce peut être un signe supplémentaire qu’il s’agit d’une arnaque.

Par ailleurs:

Utilisez un navigateur moderne (Google Chrome, Safari, Firefox, etc.) régulièrement mis à jour. Par exemple, Chrome est mis à jour automatiquement et Google intègre rapidement les derniers outils de sécurité.

Phishing3_fr

Si vous pensez vous trouver sur une page de phishing, jetez un œil au protocole de sécurité. S’il n’y a que HTTP (sans S), la transmission de la page web n’est pas sécurisée. Souvent, le HTTP n’est même pas affiché dans l’adresse.

Recommandations pour la protection des données dans la recherche d’emploi

Nous vous recommandons de lire attentivement les annonces et de consulter le profil de l’entreprise et les évaluations qui y sont visibles. Il est important aussi de vérifier la manière dont est construite l’adresse email du contact car la majorité des entreprises utilisent leur nom de société dans leur adresse email. Si celle-ci ne correspond pas, renseignez-vous au préalable. Soyez très attentif aux informations personnelles qui peuvent être demandées telles que le numéro de carte d’identité/passeport ou des coordonnées bancaires : Ces informations confidentielles ne doivent être en aucun cas communiquées lors d’une recherche d’emploi.

Si vous avez reçu un e-mail suspect au cours du processus de candidature sur jobs.ch, vous pouvez le signaler à service@jobs.ch.

Articles similaires

Que faut-il pour faire carrière dans l’informatique?
Lettre de recommandation: un atout sous-estimé pour la recherche d’emploi